POKER

WSOP 2021, la moisson tricolore
04 Dec 2021

Après plusieurs finales françaises, deux places de runner-up pour le Team Pro Winamax Pierre Calamusa et Jeremy Malod, trois podiums pour David Benyamine, Florian Guimond et Adrien Delmas, c’est le Team Pro Unibet Alexandre Reard qui ouvrait le compteur tricolore. Grand vainqueur de l’Event #47 5000$ 6-max (421 entrants) pour plus de 428 000 dollars, le Francilien venait à bout d’un field relevé pour décrocher son premier bracelet WSOP en carrière. Un exploit retentissant qui ouvrait la voix à ses compatriotes, la France étant la première Nation représentée lors de cette édition WSOP hors Etats-Unis.

Quelques jours plus tard, l’inattendu Jean-Luc Adam s’imposait dans l’Event #58 1000$ Super Seniors réservé aux plus de 60 ans (1 893 entrants). Résident de l’île de Saint-Martin dans la mer des Caraïbes et double vainqueur de bagues WSOP Circuit, le Français créait la surprise en décrochant son premier bracelet WSOP et plus de 255 000 dollars.

Sur l’Event #71 1500$ PLO Bounty, un amateur tricolore prenait le meilleur sur un field de 860 joueurs. Le passionné Mourad Amokrane offrait un troisième bracelet WSOP à la France, son premier personnel, et remportait plus de 132 000 dollars. Enfin, c’est le Team Pro Winamax Romain Lewis qui concluait la moisson tricolore. Lauréat de l’Event #76 10 000$ Super Bounty Turbo (307 entrants) pour plus de 463 000 dollars, le Bordelais disputait sa cinquième finale WSOP. Il a finalement décroché son premier bracelet à l’issue de son troisième heads up en carrière.

Pendant ce temps-là, les Français Nicolas Vayssières et Nicolas Dumont se hissaient jusqu’aux trois dernières tables du Main Event. Respectivement 17e pour 305 000$ et 23e pour 241 800$, les deux Nicolas ont porté haut les couleurs tricolores. Venant achever une édition 2021 record pour le clan français.
 

Crédit photo Pokernews / WSOP

Ce qu’il faut retenir des WSOP 2021
04 Dec 2021

Malgré des restrictions sanitaires et un travel ban pour les voyageurs européens, l’édition 2021 des WSOP a tenu toutes ses promesses avec une jolie affluence et le bonheur du retour du poker live. Après des dizaines de bracelets events, le Main Event et ses 6 journées de départ a réuni un field de 6 650 entrants pour un prizepool de plus de 62 millions de dollars.

Au terme de plus d’une semaine de combat, c’est le joueur professionnel allemand Koray Aldemir qui a décroché le titre de champion du monde, le bracelet WSOP le plus convoité et les 8 millions de dollars promis au vainqueur. Après plusieurs heures de tête-à-tête final, il est venu à bout de l’amateur américain George Holmes (4 300 000$).

Alors que le calendrier de la 53e édition des WSOP sera dévoilée en janvier 2022, on sait déjà que celle-ci n’aura plus lieu au mythique Rio. En effet, la franchise américaine a annoncé que les WSOP 2022 se dérouleraient du 31 mai au 19 juillet au Bally’s et Paris Las Vegas Hotel & Casino, en plein cœur du Strip !

Un 16e bracelet WSOP pour Phil Hellmuth Après plusieurs tables finales en début d'édition, l'Américain Phil Hellmuth est entré encore un peu plus dans la légende du poker en remportant son 16e bracelet WSOP à l'occasion de l'Event #31 No-Limit 2-7 Lowball Draw à 1 500$ (272 entrants). Outre le premier prix de 84 951$, il empoche son premier bracelet dans la variante Deuce to Seven et inscrit une nouvelle ligne à son immense palmarès.

Eli Elezra intronisé au Poker Hall of Fame En parallèle de la table finale du Main Event, le 60e membre du Poker Hall of Fame a été dévoilé parmi une liste de 10 finalistes dans laquelle figurait pour la première fois le Français Bertrand ‘Elky’ Grospellier. C’est finalement le joueur américain d’origine israélienne Eli Elezra qui a été choisi par ses pairs et intronisé au panthéon du poker mondial. Joueur de cash-game, Elezra possède un palmarès bien fourni aussi en tournois avec près de 4,6 millions de dollars de gains et 4 bracelets WSOP.

 

Crédit photos Pokernews / WSO

WSOP Europe, top performances made in France
13 Dec 2021

Après les WSOP à Las Vegas, au tour des WSOP Europe à Rozvadov. Voilà déjà plusieurs années que la petite cité tchèque située à la frontière allemande est devenue une place forte du poker européen et international. Du 19 novembre au 8 décembre, les WSOPE ont décerné 15 bracelets et 3 d’entre eux sont revenus à des joueurs français.

Si quelques Français seulement avaient fait le déplacement pour cette édition 2021 des WSOPE, c’est l’ambassadeur PMU Julien Martini qui s’est distingué dans un premier temps. Déjà vainqueur d’un bracelet WSOP à Las Vegas en PLO8 en 2018, Martini a réalisé un doublé en remportant la breloque sur l’Event #8 Shortdeck à 2 500€. Il empoche plus de 60 000 euros pour avoir dominé un field de 98 entrants. Après Bertrand ‘Elky’ Grospellier et Roger Hairabedian, Julien Martini devient le troisième tricolore à posséder deux bracelets WSOP. Un accomplissement majeur pour l’amateur de variantes.

Quelques jours plus tard, le Nordiste Romain Le Dantec décrochait son premier bracelet WSOP et 207 267€ en battant en heads-up un autre français, bien plus connu du circuit, Sonny Franco (runner-up pour 128 096€) dans l’Event #13 10 000€ 6-max (73 entrants). Une finale franco-allemande où l’on retrouvait aussi Bertrand ‘Elky’ Grospellier, 4e pour 62 574 euros.

Enfin, Johan ‘YohViral’ Guilbert concluait le magnifique festival tricolore par une incroyable performance dans le Main Event à 10 350€. Ce tournoi enregistrait un record d’entrants avec 688 inscriptions. Après un très long heads-up et de multiples retournements de situation, le YouTubeur français terminait runner-up pour 789 031€, s’inclinant face au Tchèque Josef Gulas Jr (1 276 712€). Une nouvelle seconde place à un cheveu du bracelet après le même sort à Las Vegas en 2019.

L’EPT Prague en mars 2022 Pendant ce temps-là, on apprenait le report de l’EPT Prague : la grande reprise de l’European Poker Tour était prévue à Prague à la mi-décembre mais les nouvelles restrictions sanitaires en République Tchèque ont contraint PokerStars à repousser une nouvelle fois ce retour tant attendu. La room a rapidement annoncé de nouvelles dates avec un festival reprogrammé du 5 au 16 mars 2022 au Hilton Hôtel de Prague. Un festival online remplacera l’événement cet hiver avec une série EPT Online de 20 tournois sur Pokerstars.com du 8 au 19 décembre pour une dotation globale de 17 millions de dollars. Enfin, PokerStars s’est également engagé à reverser une partie du rake de ces Series Online à son staff événementiel lourdement impacté par le report, à hauteur de 100 000 dollars.

 

Crédit photo PokerNews / WSOP

2022, des series online et du live
09 Jan 2022

En ce début d’année 2022, les amateurs de poker sont servis. Que ce soit sur Internet ou en dur, les festivals de poker sont nombreux à se disputer les faveurs du public. On fait le point sur les grands rendez-vous actuels et à venir.

*Les Winter Series sur PokerStars.com du 25 décembre 2021 au 12 janvier 2022 : 291 tournois au total pour 50 millions de dollars garantis avec un Main Event Low (55$, 1M$ gtd), Medium (530$, 1,5M$ gtd) et High (5 200$, 2M$ gtd).

*Les Winamax Series sur Winamax du 2 au 12 janvier 2022 : 211 tournois au total pour 24 millions d’euros garantis avec un 4 Million Event KO à 125€ (4M€ gtd).

*Les WSOP Winter Online Circuit sur GGPoker du 12 décembre au 9 janvier 2022 : 100 millions de dollars sont garantis au total avec un Main Event à 525$, 5 millions de dollars garantis.

*Les XL Winter Series sur 888poker du 16 au 31 janvier 2022 : 44 tournois au total pour 1,5 million de dollars garantis avec un Main Event à 250$, 500 000 dollars garantis.

*Le retour tant attendu de l’European Poker Tour

 

Mais 2022 devrait aussi marquer la reprise du poker à un niveau international, alors que de nombreux circuits prestigieux ont été contraints à se mettre à l’arrêt ces deux dernières années. C’est le cas de l’European Poker Tour par PokerStars qui devait faire son grand retour à la fin de l’année 2021 dans la capitale tchèque. Finalement, l’EPT Prague devrait avoir lieu du 5 au 16 mars prochain au rebaptisé King’s Casino au cœur de l’hôtel Hilton.

On connaît déjà la programmation de nombreux autres festivals de poker live en Europe, sous réserve de conditions sanitaires favorables.

*WSOP Circuit Rozvadov du 5 au 25 janvier au King’s Casino en République Tchèque (3 millions d’euros garantis).

*888 Live London du 6 au 17 janvier au Victoria Grosvenor Casino de Londres, en Angleterre (Main Event à 888£).

*Merit Poker Western Series du 12 au 24 janvier à Kyrenia, Chypre (2,5 millions de dollars garantis).

*APO 2500 Paris du 7 au 20 février au Club Montmartre à Paris.

*Kings of Tallinn du 19 au 27 février à l’Olympic Park Casino en Estonie.

*EPT Prague du 5 au 16 mars au King’s Casino en République Tchèque (Main Event 5 300€).

La nouvelle aventure de Doug Polk
09 Jan 2022

Installé depuis l’an passé à Austin, Texas aux États-Unis, Doug Polk avait émis l’idée d’y ouvrir sa propre salle de poker. C’est en partie chose faite désormais comme le YouTubeur l’a annoncé par l’intermédiaire d’une vidéo. Le fondateur d’Upswing Poker et les vloggers Andrew Neeme et Brad Owen ont repris le Lodge Poker Club & Card Room avec un groupe majoritaire d’investisseurs.

Si la législation autour du poker est encore floue dans cet État américain, une taxe par pot n’est pas appliquée mais le système de clubs prime avec une carte de membre et un droit d’entrée. Avec 60 tables disponibles, le Lodge est l’un des plus grands clubs de la Région. Et si Polk a acheté des parts de l’établissement, c’est pour en faire l’une des places fortes du poker. Le spécialiste du heads-up a fait part de sa volonté de disputer deux sessions par semaine dans le club, en cash-game comme en MTT.

D’ailleurs un premier festival est prévu pour la fin du mois de janvier (24 au 30) avec un tournoi à 600 dollars au programme avec 8 journées de départ pour une garantie de 500 000$.

Après PartyPoker, PokerStars se lance en Formule 1
31 Jan 2022

La voiture du champion du monde de Formule 1 Max Verstappen arborera en 2022 un pique rouge, le célèbre logo de l’entreprise PokerStars. Et pour cause, le site de poker et betting a annoncé un partenariat avec Red Bull Racing pour la saison à venir de Formule 1. « Red Bull Racing est un partenaire idéal pour PokerStars, a estimé Dan Taylor, le PDG de Flutter International, groupe auquel appartient PokerStars. Il ne s'agit pas seulement de ce que vous offrez aux fans et aux joueurs, mais aussi de la philosophie et de la vision derrière cette offre. Une partie de notre vision pour PokerStars est de créer le casino le plus épique du monde, construit sur les expériences des joueurs, offrant à notre communauté des moments qu'ils n'oublieront jamais. Le succès phénoménal de Red Bull Racing repose sur sa philosophie audacieuse, innovante et passionnée, qui lui a permis de remporter un succès incroyable tant sur la piste que pour devenir l'une des marques sportives les plus populaires au monde. Nous sommes impatients de travailler avec Red Bull Racing et nous souhaitons à l'équipe tout le succès possible pour cette nouvelle saison. »

Un sentiment partagé par l’écurie de F1. « Après le succès de la saison dernière, je suis ravi de lancer l’année 2022 en annonçant PokerStars comme nouveau partenaire, a déclaré Christian Horner, le CEO de Red Bull Racing. Dans notre sport, nous assistons à une évolution constante, non seulement appliquée aux voitures mais aussi aux nouvelles technologies permettant d’atteindre une base mondiale de fans pour leur offrir des expériences nouvelles et interactives. Nous sommes heureux d'accueillir PokerStars au sein de l'équipe, alors que la F1 connaît une période de croissance dans des territoires nouveaux et existants, et nous sommes impatients de démarrer ensemble la saison 2022. »

Cette annonce intervient quelques mois après le premier partenariat entre un opérateur et une écurie, en l’occurrence le contrat de plusieurs années liant partypoker à McLaren Racing depuis mai 2021. Si le casque du pilote de McLaren Daniel Ricciardo arbore la marque partypoker, l’équipement du Néerlandais Max Verstappen devrait briller aux couleurs de PokerStars. Le partenariat sera aussi l’opportunité d’événements en commun et de diverses promotions pour les fans de Formule 1 et joueurs du site.

Du nouveau dans le milieu du sponsoring poker
31 Jan 2022

Pour lancer en grandes pompes sa 20e saison, la franchise américaine du World Poker Tour a dévoilé le nom de son nouvel ambassadeur de prestige : le DJ et producteur Steve Aoki. Basé à Las Vegas et passionné de poker, le musicien de 44 ans rejoint le WPT pour faire connaître la marque et le poker à un plus large public. « C’est un tel honneur de rejoindre la famille du WPT. J’ai regardé et admiré le WPT pendant de longues années et faire partie de cette famille désormais, cela semble irréel et je suis incroyablement reconnaissant », a exprimé Aoki dans un communiqué. Deux fois nominés au Grammy Awards, l’artiste et entrepreneur devrait participer à de nombreux événements WPT spéciaux en 2022 dont une partie caritative sur invitation à Las Vegas au profit de sa fondation œuvrant pour la recherche scientifique dans le domaine du cerveau et de la médecine régénérative.

Avec Dominik Nitsche, Vivian Saliba, Kara Scott ou encore Samantha Abernathy, le boxeur Chris Eubank Junior fait désormais partie de la Team Pro 888poker. Deux fois champion IBO dans la catégorie super-moyens, le Britannique devient ambassadeur culturel pour les 20 ans de la room. 

« Le poker est l’une de mes passions, a expliqué Eubank lors d’une conférence de presse à Londres. J’ai pas mal d’expérience en cash-game. J’ai toujours vu 888poker comme l’un des leaders dans son domaine qui ne s’adresse pas qu’aux professionnels mais à tout le monde avec l’objectif premier de s’amuser. J’ai hâte de montrer ce dont je suis capable ! »

Enfin sur le marché francophone, un nouvel élément est venu grossir les rangs d’Unibet Poker. Pas d’artiste ou de sportif cette fois-ci mais l’un des meilleurs joueurs professionnels français du moment en la personne d’Arnaud Enselme. Récent vainqueur d’un bracelet WSOP Online, le Bordelais expatrié en Angleterre sévit sur les tables online et live avec grand succès depuis de nombreuses années. Désormais habitué des gros buy-in enchaînant les performances, Arnaud Enselme rejoint le récent champion WSOP Alexandre Reard au sein de la Team Pro Unibet Poker France. « Unibet reste la room sur laquelle j’ai commencé à jouer, a confié le jeune homme. Alexandre Reard est quelqu’un que j’apprécie beaucoup, du coup je suis ravi de faire équipe avec lui, je suis aux anges ! » Une recrue qui marque l’ambition d’Unibet pour l’activité poker.